Henri de Toulouse-Lautrec: peintre amoureux de Taussat

Par Thomas Monnier


Des œuvres célèbres inspirées par le Bassin, telle est l'histoire passionnante de Henri de Toulouse-Lautrec, un peintre connu et reconnu qui était un amoureux de la ville de Taussat, située dans la commune de Lanton.

Un grand peintre, un petit village, un coup de cœur. Henri de Toulouse-Lautrec, artiste peintre, né en 1864 à Albi a marqué le milieu de l'art. Cet homme qui est mort à l'âge de 36 ans est célèbre pour ses œuvres Bouquet de violettes dans un vase, Monsieur Boileau au café, Au Moulin de la Galette ou La Goulue arrivant au Moulin-Rouge. Ce que beaucoup ignorent, c'est que Henri de Toulouse-Lautrec était un enfant du Bassin. Initié à l'air frais d'Arcachon, c'est en compagnie de ses cousins qu'il se plaisait à jouer sur la plage. A tout juste 8 ans, à lui les vagues et la bonne humeur d'un été en famille. En grandissant, l'amour d'Arcachon est toujours présent, si bien qu'il n'est pas rare de le voir chaque été sur le Bassin, avec des amis, que ce soit pour faire de la pêche ou tout simplement pour faire quelques longueurs.


Et le coup de cœur


Grâce à une connaissance, Henri de Toulouse-Lautrec tombe fou amoureux d'un petit village, Taussat, situé dans la commune de Lanton. Dès lors, il ne jure que par cette destination bucolique et ensoleillée et trouve l'hospitalité chez des amis, les Fabre. Loin d'être gêné par le fait de vivre chez eux, il profite de ce Bassin qu'il aime tant et dont il est si près. Là-bas, il pêche beaucoup mais il peint surtout. L'inspiration du bord de mer, de cette ville et vie qu'il apprécie et où quelques amis viennent lui rendre visite.


Malheureusement, sa fil de vie a été moins joyeuse... Atteint d'une tuberculose puis d'attaques nerveuses, il s'est éteint rapidement... Ainsi, le 9 septembre 1901, il rendit son dernier souffle, dans cette ville qu'il chérissait et qui lui a fait tant de bien, laissant derrière lui des œuvres désormais plus que célèbres et qui sont étudiés par des milliers de personnes.